Recettes traditionnelles

Le président d'OSI Restaurant Partners démissionne

Le président d'OSI Restaurant Partners démissionne


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Bill Allen a démissionné de son poste de président et de membre du conseil d'administration d'OSI Restaurant Partners LLC, société mère de la chaîne Outback Steakhouse, le 1er janvier, mais restera en tant que consultant pour aider l'entreprise à trouver des opportunités d'acquisition et d'investissement.

Dans un dossier déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis la semaine dernière, OSI a déclaré qu'Allen, l'ancien directeur général de la société, "n'a exprimé aucun désaccord avec la société sur toute question relative aux opérations, aux politiques ou aux pratiques de la société", avec sa démission du conseil d'administration. .

En août, Allen a conclu un accord de conseil avec OSI pour recommander des opportunités d'acquisition et d'investissement pour la société, selon les documents déposés par la société.

La société n'a pas précisé qui pourrait succéder à Allen en tant que président ou occuper son siège en tant que directeur. Les appels à l'OSI n'ont pas été retournés au moment de la presse.

Allen a été directeur général de l'opérateur de restauration décontractée de 2005 à 2009, date à laquelle il a pris sa retraite pour servir de président. Au cours de ses années à la barre, Allen a dirigé l'entreprise grâce à un rachat de 3,2 millions de dollars par les sociétés de capital-investissement Bain Capital Partners LLC et Catterton Partners.

OSI Restaurant Partners, basé à Tampa, exploite également les marques de restaurants Carrabba's Italian Grill, Bonefish Grill, Fleming's Prime Steakhouse & Wine Bar et Roy's Hawaiian Fusion Cuisine.

Pour le troisième trimestre de l'entreprise, clos le 30 septembre, OSI a signalé une augmentation des ventes des magasins comparables dans toutes les marques, avec une hausse de 10,1 % pour Fleming et une augmentation à l'échelle du système de 5,6 % pour Outback ; Carrabba's, 6,3 pour cent et Bonefish, 7,4 pour cent.

Liz Smith, l'actuelle directrice générale d'OSI, a déclaré qu'il s'agissait du sixième trimestre consécutif de croissance positive des ventes à magasins comparables pour l'entreprise.

"Nous avons fait d'excellents progrès en termes de performances dans tous les concepts en améliorant l'innovation des menus, le service et le marketing tout en construisant une infrastructure pour la croissance future", a déclaré Smith dans un communiqué. « Alors que nous nous tournons vers 2012, nous continuerons de nous concentrer sur la transformation d'OSI en une entreprise à croissance durable en augmentant les ventes unitaires existantes et en accélérant l'expansion aux niveaux national et international. »

Contactez Lisa Jennings à [email protected]
Suivez-la sur Twitter : @livetodineout


Histoire ancienne Modifier

En 1909, l'immigrant allemand Otto Kolschowsky a ouvert un marché de viande familial à Oak Park, Illinois [3] deux ans après son arrivée aux États-Unis. En 1917, il s'est étendu au commerce de gros de la viande et a déménagé l'entreprise à Maywood, une autre banlieue de Chicago. La société est devenue connue sous le nom Otto & Sons en 1928. Pendant plusieurs décennies, Otto & Sons s'est forgé une réputation locale en proposant des viandes de qualité. [4] Harold et Gerry Kolschowsky, ainsi que Sheldon Lavin, ont joué un rôle déterminant dans l'expansion de l'entreprise jusqu'à ce qu'elle est aujourd'hui.

En 1955, Ray Kroc a ouvert le premier restaurant McDonald's à Des Plaines, dans l'Illinois, avec Otto & Sons comme fournisseur de galettes de bœuf haché fraîches. [5] [6] Lorsque la transformation cryogénique des aliments, une méthode de conservation des aliments frais par congélation à l'azote liquide, est apparue à la fin des années 1960, Otto & Sons a accepté l'offre de Kroc de devenir l'un des quatre fournisseurs de viande de McDonald's. Plus tard, un cinquième fournisseur a été ajouté. [4]

En 1973, Otto & Sons a ouvert sa première usine de viande à haut volume dans l'ouest de Chicago avec des machines de formation de galettes spécialement développées et des tunnels de congélation à l'azote liquide. Dans le même temps, elle a formé une unité distincte appelée Glenmark, pour toutes les activités non-McDonald's. En 1975, l'entreprise a changé son nom pour OSI Industries. Glenmark a ensuite été acquis par Best Chicago Meat Co. en 2011. [7]

Extension Modifier

En 1990, OSI s'est associé à General Milling Corporation et à Alaska Milk Corporation pour créer GenOSI, une entreprise philippine de transformation des aliments. [8] En 2002, OSI Chine a été créé à Pékin. [3] [9] En 1995, OSI est entré sur le marché indien avec la création de sa filiale, Vista Processed Foods. [dix]

OSI a acquis la société de poulet Moy Park en 1996. Moy Park a ensuite été vendue au groupe Marfrig en 2008. [11] [12]

OSI a acquis G W Padley Poultry et Dove Valley en 2004. [11] En 2006, OSI a acquis le transformateur de volaille Amick Farms. [13] En 2009, OSI a créé Weihai Poultry Development Co. en tant que filiale en propriété exclusive en Chine. [14]

En 2011, la société a ouvert un centre d'innovation culinaire à son siège social à Aurora, dans l'Illinois. [15] En 2013, OSI a créé DaOSI en collaboration avec Doyoo Group. [16]

En juillet 2014, une usine du groupe OSI à Shanghai, en Chine, a reçu l'ordre de fermer la production par le gouvernement local pour avoir prétendument vendu de la viande périmée à des chaînes internationales de restauration rapide, notamment McDonald's et KFC. [17] En février 2016, à la suite du retour d'un verdict défavorable dans l'affaire contre l'entreprise devant le tribunal populaire du district de Jiading à Shanghai, l'OSI a déclaré dans un communiqué que « le tribunal de juridiction a rendu un verdict injuste » affirmant que « les médias ont clairement influencé le verdict." [18]

En 2016, OSI a acquis l'ancienne usine Tyson Foods à Chicago pour 7,4 millions de dollars. [19] OSI a également acquis une participation majoritaire dans la société néerlandaise Baho Food en août 2016. [20] En décembre, OSI a acquis Flagship Europe du Flagship Food Group. [21] En 2018, Flagship Europe a été renommé Creative Foods Europe. [22]

La fusion de Turi Foods et d'OSI International Foods (Australie) en 2018 a créé Turosi Pty Ltd. [23] En 2019, OSI a acquis la société de viande de la région de Chicago Rose Packing Company pour un montant non divulgué. [24]

Les installations du Groupe OSI ont reçu des récompenses au fil des ans, notamment des récompenses pour la gestion des risques pour la santé et la sécurité ainsi que pour la gestion de l'environnement. [25] [26] [27] [28] [29] [30]

En 2011, Forbes l'a classée 136e plus grande entreprise privée des États-Unis, sur la base d'un chiffre d'affaires annuel de 3 milliards de dollars. [31] En 2016, OSI était n°58 sur la liste Forbes des plus grandes entreprises privées, avec 6,1 milliards de dollars. [1] Le rang de l'entreprise a légèrement glissé à la 63e place sur la liste Forbes en 2018. [32] Pour 2019, son rang est arrivé à la 66e. [33] Le magazine Refrigerated & Frozen Foods a classé OSI Group comme le sixième plus grand transformateur de viande/volaille/fruits de mer dans son rapport sur les 150 meilleurs transformateurs d'aliments surgelés en mars 2019. [34]

Whole Foods Market a décerné à OSI un prix pour l'innovation exceptionnelle lors de la cérémonie annuelle de remise des prix des fournisseurs de l'entreprise en avril 2019. [35]

OSI exploite ses usines aux États-Unis sous le nom d'OSI Industries, LLC. Les usines américaines sont situées à Chicago (installations de Racine et d'Ashland), à Genève et à West Chicago dans l'Illinois, ainsi qu'à Oakland, Iowa, West Jordan, Utah, Fort Atkinson, Wisconsin et Riverside, Californie. L'entreprise produit de nombreux aliments de marque maison et co-emballe des articles de grandes marques pour ses divers clients de la restauration et de la vente au détail. OSI Group possède plus de 65 installations dans 17 pays à travers le monde, situées en Amérique du Nord, en Europe occidentale et orientale et dans la région Asie-Pacifique. [36]

Les produits d'OSI comprennent des galettes de viande, du bacon, des hot-dogs, des pizzas, du poisson, du porc, de la volaille, des légumes et des produits à base de pâte.

OSI Group a également été un fournisseur de viande d'autres chaînes de restauration rapide occidentales en Chine, telles que Subway, Starbucks, Papa John's Pizza et Pizza Hut (juillet 2014). [37]

Impossible Foods a annoncé une collaboration de co-fabrication avec OSI pour produire l'Impossible Burger en juillet 2019, fournissant à IF la capacité de doubler sa production à court terme et de la quadrupler d'ici la fin de 2019. [38] [39]


Histoire ancienne Modifier

En 1909, l'immigrant allemand Otto Kolschowsky a ouvert un marché de viande familial à Oak Park, Illinois [3] deux ans après son arrivée aux États-Unis. En 1917, il s'est étendu au commerce de gros de la viande et a déménagé l'entreprise à Maywood, une autre banlieue de Chicago. La société est devenue connue sous le nom Otto & Sons en 1928. Pendant plusieurs décennies, Otto & Sons s'est forgé une réputation locale en proposant des viandes de qualité. [4] Harold et Gerry Kolschowsky, ainsi que Sheldon Lavin, ont joué un rôle déterminant dans l'expansion de l'entreprise jusqu'à ce qu'elle est aujourd'hui.

En 1955, Ray Kroc a ouvert le premier restaurant McDonald's à Des Plaines, dans l'Illinois, avec Otto & Sons comme fournisseur de galettes de bœuf haché fraîches. [5] [6] Lorsque la transformation cryogénique des aliments, une méthode de conservation des aliments frais par congélation à l'azote liquide, est apparue à la fin des années 1960, Otto & Sons a accepté l'offre de Kroc de devenir l'un des quatre fournisseurs de viande de McDonald's. Plus tard, un cinquième fournisseur a été ajouté. [4]

En 1973, Otto & Sons a ouvert sa première usine de viande à haut volume dans l'ouest de Chicago avec des machines de formation de galettes spécialement développées et des tunnels de congélation à l'azote liquide. Dans le même temps, elle a formé une unité distincte appelée Glenmark, pour toutes les activités non-McDonald's. En 1975, l'entreprise a changé son nom pour OSI Industries. Glenmark a ensuite été acquis par Best Chicago Meat Co. en 2011. [7]

Extension Modifier

En 1990, OSI s'est associé à General Milling Corporation et à Alaska Milk Corporation pour créer GenOSI, une entreprise philippine de transformation des aliments. [8] En 2002, OSI Chine a été créé à Pékin. [3] [9] En 1995, OSI a pénétré le marché indien avec la création de sa filiale, Vista Processed Foods. [dix]

OSI a acquis la société de poulet Moy Park en 1996. Moy Park a ensuite été vendue au groupe Marfrig en 2008. [11] [12]

OSI a acquis G W Padley Poultry et Dove Valley en 2004. [11] En 2006, OSI a acquis le transformateur de volaille Amick Farms. [13] En 2009, OSI a créé Weihai Poultry Development Co. en tant que filiale en propriété exclusive en Chine. [14]

En 2011, la société a ouvert un centre d'innovation culinaire à son siège social à Aurora, dans l'Illinois. [15] En 2013, OSI a créé DaOSI en collaboration avec Doyoo Group. [16]

En juillet 2014, une usine du groupe OSI à Shanghai, en Chine, a reçu l'ordre de fermer la production par le gouvernement local pour avoir prétendument vendu de la viande périmée à des chaînes internationales de restauration rapide, notamment McDonald's et KFC. [17] En février 2016, à la suite du retour d'un verdict défavorable dans l'affaire contre l'entreprise devant le tribunal populaire du district de Jiading à Shanghai, l'OSI a déclaré dans un communiqué que « le tribunal compétent a rendu un verdict injuste » affirmant que « les médias ont clairement influencé le verdict." [18]

En 2016, OSI a acquis l'ancienne usine Tyson Foods à Chicago pour 7,4 millions de dollars. [19] OSI a également acquis une participation majoritaire dans la société néerlandaise Baho Food en août 2016. [20] En décembre, OSI a acquis Flagship Europe du Flagship Food Group. [21] En 2018, Flagship Europe a été renommé Creative Foods Europe. [22]

La fusion de Turi Foods et d'OSI International Foods (Australie) en 2018 a créé Turosi Pty Ltd. [23] En 2019, OSI a acquis la société de viande de la région de Chicago Rose Packing Company pour un montant non divulgué. [24]

Les installations du Groupe OSI ont reçu des récompenses au fil des ans, notamment des récompenses pour la gestion des risques pour la santé et la sécurité ainsi que pour la gestion de l'environnement. [25] [26] [27] [28] [29] [30]

En 2011, Forbes l'a classée 136e plus grande entreprise privée des États-Unis, sur la base d'un chiffre d'affaires annuel de 3 milliards de dollars. [31] En 2016, OSI était n°58 sur la liste Forbes des plus grandes entreprises privées, avec 6,1 milliards de dollars. [1] Le rang de l'entreprise a légèrement glissé à la 63e place sur la liste Forbes en 2018. [32] Pour 2019, son rang est arrivé à la 66e. [33] Le magazine Refrigerated & Frozen Foods a classé OSI Group comme le sixième plus grand transformateur de viande/volaille/fruits de mer dans son rapport sur les 150 meilleurs transformateurs d'aliments surgelés en mars 2019. [34]

Whole Foods Market a décerné à OSI un prix pour l'innovation exceptionnelle lors de la cérémonie annuelle de remise des prix des fournisseurs de l'entreprise en avril 2019. [35]

OSI exploite ses usines aux États-Unis sous le nom d'OSI Industries, LLC. Les usines américaines sont situées à Chicago (installations de Racine et d'Ashland), à Genève et à West Chicago dans l'Illinois, ainsi qu'à Oakland, Iowa, West Jordan, Utah, Fort Atkinson, Wisconsin et Riverside, Californie. L'entreprise produit de nombreux aliments de marque maison et co-emballe des articles de grandes marques pour ses divers clients de la restauration et de la vente au détail. OSI Group possède plus de 65 installations dans 17 pays à travers le monde, situées en Amérique du Nord, en Europe occidentale et orientale et dans la région Asie-Pacifique. [36]

Les produits d'OSI comprennent des galettes de viande, du bacon, des hot-dogs, des pizzas, du poisson, du porc, de la volaille, des légumes et des pâtes.

OSI Group a également été un fournisseur de viande d'autres chaînes de restauration rapide occidentales en Chine, telles que Subway, Starbucks, Papa John's Pizza et Pizza Hut (juillet 2014). [37]

Impossible Foods a annoncé une collaboration de co-fabrication avec OSI pour produire l'Impossible Burger en juillet 2019, fournissant à IF la capacité de doubler sa production à court terme et de la quadrupler d'ici la fin de 2019. [38] [39]


Histoire ancienne Modifier

En 1909, l'immigrant allemand Otto Kolschowsky a ouvert un marché de viande familial à Oak Park, Illinois [3] deux ans après son arrivée aux États-Unis. En 1917, il s'est étendu au commerce de gros de la viande et a déménagé l'entreprise à Maywood, une autre banlieue de Chicago. La société est devenue connue sous le nom Otto & Sons en 1928. Pendant plusieurs décennies, Otto & Sons s'est forgé une réputation locale en proposant des viandes de qualité. [4] Harold et Gerry Kolschowsky, ainsi que Sheldon Lavin, ont joué un rôle déterminant dans l'expansion de l'entreprise jusqu'à ce qu'elle est aujourd'hui.

En 1955, Ray Kroc a ouvert le premier restaurant McDonald's à Des Plaines, dans l'Illinois, avec Otto & Sons comme fournisseur de galettes de bœuf haché fraîches. [5] [6] Lorsque la transformation cryogénique des aliments, une méthode de conservation des aliments frais par congélation à l'azote liquide, est apparue à la fin des années 1960, Otto & Sons a accepté l'offre de Kroc de devenir l'un des quatre fournisseurs de viande de McDonald's. Plus tard, un cinquième fournisseur a été ajouté. [4]

En 1973, Otto & Sons a ouvert sa première usine de viande à haut volume dans l'ouest de Chicago avec des machines de formation de galettes spécialement développées et des tunnels de congélation à l'azote liquide. Dans le même temps, elle a formé une unité distincte appelée Glenmark, pour toutes les activités non-McDonald's. En 1975, l'entreprise a changé son nom pour OSI Industries. Glenmark a ensuite été acquis par Best Chicago Meat Co. en 2011. [7]

Extension Modifier

En 1990, OSI s'est associé à General Milling Corporation et à Alaska Milk Corporation pour créer GenOSI, une entreprise philippine de transformation des aliments. [8] En 2002, OSI Chine a été créé à Pékin. [3] [9] En 1995, OSI est entré sur le marché indien avec la création de sa filiale, Vista Processed Foods. [dix]

OSI a acquis la société de poulet Moy Park en 1996. Moy Park a ensuite été vendue au groupe Marfrig en 2008. [11] [12]

OSI a acquis G W Padley Poultry et Dove Valley en 2004. [11] En 2006, OSI a acquis le transformateur de volaille Amick Farms. [13] En 2009, OSI a créé Weihai Poultry Development Co. en tant que filiale en propriété exclusive en Chine. [14]

En 2011, la société a ouvert un centre d'innovation culinaire à son siège social à Aurora, dans l'Illinois. [15] En 2013, OSI a créé DaOSI en collaboration avec Doyoo Group. [16]

En juillet 2014, une usine du groupe OSI à Shanghai, en Chine, a reçu l'ordre de fermer la production par le gouvernement local pour avoir prétendument vendu de la viande périmée à des chaînes internationales de restauration rapide, notamment McDonald's et KFC. [17] En février 2016, à la suite du retour d'un verdict défavorable dans l'affaire contre l'entreprise devant le tribunal populaire du district de Jiading à Shanghai, l'OSI a déclaré dans un communiqué que « le tribunal compétent a rendu un verdict injuste » affirmant que « les médias ont clairement influencé le verdict." [18]

En 2016, OSI a acquis l'ancienne usine Tyson Foods à Chicago pour 7,4 millions de dollars. [19] OSI a également acquis une participation majoritaire dans la société néerlandaise Baho Food en août 2016. [20] En décembre, OSI a acquis Flagship Europe du Flagship Food Group. [21] En 2018, Flagship Europe a été renommé Creative Foods Europe. [22]

La fusion de Turi Foods et d'OSI International Foods (Australie) en 2018 a créé Turosi Pty Ltd. [23] En 2019, OSI a acquis la société de viande de la région de Chicago Rose Packing Company pour un montant non divulgué. [24]

Les installations du Groupe OSI ont reçu des récompenses au fil des ans, notamment des récompenses pour la gestion des risques pour la santé et la sécurité ainsi que pour la gestion de l'environnement. [25] [26] [27] [28] [29] [30]

En 2011, Forbes l'a classée 136e plus grande entreprise privée des États-Unis, sur la base d'un chiffre d'affaires annuel de 3 milliards de dollars. [31] En 2016, OSI était n°58 sur la liste Forbes des plus grandes entreprises privées, avec 6,1 milliards de dollars. [1] Le rang de l'entreprise a légèrement glissé à la 63e place sur la liste Forbes en 2018. [32] Pour 2019, son rang est arrivé à la 66e. [33] Le magazine Refrigerated & Frozen Foods a classé OSI Group comme le sixième plus grand transformateur de viande/volaille/fruits de mer dans son rapport sur les 150 meilleurs transformateurs d'aliments surgelés en mars 2019. [34]

Whole Foods Market a décerné à OSI un prix pour l'innovation exceptionnelle lors de la cérémonie annuelle de remise des prix des fournisseurs de l'entreprise en avril 2019. [35]

OSI exploite ses usines aux États-Unis sous le nom d'OSI Industries, LLC. Les usines américaines sont situées à Chicago (installations de Racine et d'Ashland), à Genève et à West Chicago dans l'Illinois, ainsi qu'à Oakland, Iowa, West Jordan, Utah, Fort Atkinson, Wisconsin et Riverside, Californie. L'entreprise produit de nombreux aliments de marque maison et co-emballe des articles de grandes marques pour ses divers clients de la restauration et de la vente au détail. OSI Group possède plus de 65 installations dans 17 pays à travers le monde, situées en Amérique du Nord, en Europe occidentale et orientale et dans la région Asie-Pacifique. [36]

Les produits d'OSI comprennent des galettes de viande, du bacon, des hot-dogs, des pizzas, du poisson, du porc, de la volaille, des légumes et des produits à base de pâte.

OSI Group a également été un fournisseur de viande d'autres chaînes de restauration rapide occidentales en Chine, telles que Subway, Starbucks, Papa John's Pizza et Pizza Hut (juillet 2014). [37]

Impossible Foods a annoncé une collaboration de co-fabrication avec OSI pour produire l'Impossible Burger en juillet 2019, fournissant à IF la capacité de doubler sa production à court terme et de la quadrupler d'ici la fin de 2019. [38] [39]


Histoire ancienne Modifier

En 1909, l'immigrant allemand Otto Kolschowsky a ouvert un marché de viande familial à Oak Park, Illinois [3] deux ans après son arrivée aux États-Unis. En 1917, il s'est étendu au commerce de gros de la viande et a déménagé l'entreprise à Maywood, une autre banlieue de Chicago. La société est devenue connue sous le nom Otto & Sons en 1928. Pendant plusieurs décennies, Otto & Sons s'est forgé une réputation locale en proposant des viandes de qualité. [4] Harold et Gerry Kolschowsky, ainsi que Sheldon Lavin, ont joué un rôle déterminant dans l'expansion de l'entreprise jusqu'à ce qu'elle est aujourd'hui.

En 1955, Ray Kroc a ouvert le premier restaurant McDonald's à Des Plaines, dans l'Illinois, avec Otto & Sons comme fournisseur de galettes de bœuf haché fraîches. [5] [6] Lorsque la transformation cryogénique des aliments, une méthode de conservation des aliments frais par congélation à l'azote liquide, est apparue à la fin des années 1960, Otto & Sons a accepté l'offre de Kroc de devenir l'un des quatre fournisseurs de viande de McDonald's. Plus tard, un cinquième fournisseur a été ajouté. [4]

En 1973, Otto & Sons a ouvert sa première usine de viande à haut volume dans l'ouest de Chicago avec des machines de formation de galettes spécialement développées et des tunnels de congélation à l'azote liquide. Dans le même temps, elle a formé une unité distincte appelée Glenmark, pour toutes les activités non-McDonald's. En 1975, l'entreprise a changé son nom pour OSI Industries. Glenmark a ensuite été acquis par Best Chicago Meat Co. en 2011. [7]

Extension Modifier

En 1990, OSI s'est associé à General Milling Corporation et à Alaska Milk Corporation pour créer GenOSI, une entreprise philippine de transformation des aliments. [8] En 2002, OSI Chine a été créé à Pékin. [3] [9] En 1995, OSI est entré sur le marché indien avec la création de sa filiale, Vista Processed Foods. [dix]

OSI a acquis la société de poulet Moy Park en 1996. Moy Park a ensuite été vendue au groupe Marfrig en 2008. [11] [12]

OSI a acquis G W Padley Poultry et Dove Valley en 2004. [11] En 2006, OSI a acquis le transformateur de volaille Amick Farms. [13] En 2009, OSI a créé Weihai Poultry Development Co. en tant que filiale en propriété exclusive en Chine. [14]

En 2011, la société a ouvert un centre d'innovation culinaire à son siège social à Aurora, dans l'Illinois. [15] En 2013, OSI a créé DaOSI en collaboration avec Doyoo Group. [16]

En juillet 2014, une usine du groupe OSI à Shanghai, en Chine, a reçu l'ordre de fermer la production par le gouvernement local pour avoir prétendument vendu de la viande périmée à des chaînes internationales de restauration rapide, notamment McDonald's et KFC. [17] En février 2016, à la suite du retour d'un verdict défavorable dans l'affaire contre l'entreprise devant le tribunal populaire du district de Jiading à Shanghai, l'OSI a déclaré dans un communiqué que « le tribunal compétent a rendu un verdict injuste » affirmant que « les médias ont clairement influencé le verdict." [18]

En 2016, OSI a acquis l'ancienne usine Tyson Foods à Chicago pour 7,4 millions de dollars. [19] OSI a également acquis une participation majoritaire dans la société néerlandaise Baho Food en août 2016. [20] En décembre, OSI a acquis Flagship Europe du Flagship Food Group. [21] En 2018, Flagship Europe a été renommé Creative Foods Europe. [22]

La fusion de Turi Foods et d'OSI International Foods (Australie) en 2018 a créé Turosi Pty Ltd. [23] En 2019, OSI a acquis la société de viande de la région de Chicago Rose Packing Company pour un montant non divulgué. [24]

Les installations du Groupe OSI ont reçu des récompenses au fil des ans, notamment des récompenses pour la gestion des risques pour la santé et la sécurité ainsi que pour la gestion de l'environnement. [25] [26] [27] [28] [29] [30]

En 2011, Forbes l'a classée 136e plus grande entreprise privée des États-Unis, sur la base d'un chiffre d'affaires annuel de 3 milliards de dollars. [31] En 2016, OSI était n°58 sur la liste Forbes des plus grandes entreprises privées, avec 6,1 milliards de dollars. [1] Le rang de l'entreprise a légèrement glissé à la 63e place sur la liste Forbes en 2018. [32] Pour 2019, son rang est arrivé à la 66e. [33] Le magazine Refrigerated & Frozen Foods a classé OSI Group comme le sixième plus grand transformateur de viande/volaille/fruits de mer dans son rapport sur les 150 meilleurs transformateurs d'aliments surgelés en mars 2019. [34]

Whole Foods Market a décerné à OSI un prix pour l'innovation exceptionnelle lors de la cérémonie annuelle de remise des prix des fournisseurs de l'entreprise en avril 2019. [35]

OSI exploite ses usines aux États-Unis sous le nom d'OSI Industries, LLC. Les usines américaines sont situées à Chicago (installations de Racine et d'Ashland), à Genève et à West Chicago dans l'Illinois, ainsi qu'à Oakland, Iowa, West Jordan, Utah, Fort Atkinson, Wisconsin et Riverside, Californie. L'entreprise produit de nombreux aliments de marque maison et co-emballe des articles de grandes marques pour ses divers clients de la restauration et de la vente au détail. OSI Group possède plus de 65 installations dans 17 pays à travers le monde, situées en Amérique du Nord, en Europe occidentale et orientale et dans la région Asie-Pacifique. [36]

Les produits d'OSI comprennent des galettes de viande, du bacon, des hot-dogs, des pizzas, du poisson, du porc, de la volaille, des légumes et des produits à base de pâte.

OSI Group a également été un fournisseur de viande d'autres chaînes de restauration rapide occidentales en Chine, telles que Subway, Starbucks, Papa John's Pizza et Pizza Hut (juillet 2014). [37]

Impossible Foods a annoncé une collaboration de co-fabrication avec OSI pour produire l'Impossible Burger en juillet 2019, fournissant à IF la capacité de doubler sa production à court terme et de la quadrupler d'ici la fin de 2019. [38] [39]


Histoire ancienne Modifier

En 1909, l'immigrant allemand Otto Kolschowsky a ouvert un marché de viande familial à Oak Park, Illinois [3] deux ans après son arrivée aux États-Unis. En 1917, il s'est étendu au commerce de gros de la viande et a déménagé l'entreprise à Maywood, une autre banlieue de Chicago. La société est devenue connue sous le nom Otto & Sons en 1928. Pendant plusieurs décennies, Otto & Sons s'est forgé une réputation locale en proposant des viandes de qualité. [4] Harold et Gerry Kolschowsky, ainsi que Sheldon Lavin, ont joué un rôle déterminant dans l'expansion de l'entreprise jusqu'à ce qu'elle est aujourd'hui.

En 1955, Ray Kroc a ouvert le premier restaurant McDonald's à Des Plaines, dans l'Illinois, avec Otto & Sons comme fournisseur de galettes de bœuf haché fraîches. [5] [6] Lorsque la transformation cryogénique des aliments, une méthode de conservation des aliments frais par congélation à l'azote liquide, est apparue à la fin des années 1960, Otto & Sons a accepté l'offre de Kroc de devenir l'un des quatre fournisseurs de viande de McDonald's. Plus tard, un cinquième fournisseur a été ajouté. [4]

En 1973, Otto & Sons a ouvert sa première usine de viande à haut volume dans l'ouest de Chicago avec des machines de formation de galettes spécialement développées et des tunnels de congélation à l'azote liquide. Dans le même temps, elle a formé une unité distincte appelée Glenmark, pour toutes les activités non-McDonald's. En 1975, l'entreprise a changé son nom pour OSI Industries. Glenmark a ensuite été acquis par Best Chicago Meat Co. en 2011. [7]

Extension Modifier

En 1990, OSI s'est associé à General Milling Corporation et à Alaska Milk Corporation pour créer GenOSI, une entreprise philippine de transformation des aliments. [8] En 2002, OSI Chine a été créé à Pékin. [3] [9] En 1995, OSI a pénétré le marché indien avec la création de sa filiale, Vista Processed Foods. [dix]

OSI a acquis la société de poulet Moy Park en 1996. Moy Park a ensuite été vendue au groupe Marfrig en 2008. [11] [12]

OSI a acquis G W Padley Poultry et Dove Valley en 2004. [11] En 2006, OSI a acquis le transformateur de volaille Amick Farms. [13] En 2009, OSI a créé Weihai Poultry Development Co. en tant que filiale en propriété exclusive en Chine. [14]

En 2011, la société a ouvert un centre d'innovation culinaire à son siège social à Aurora, dans l'Illinois. [15] En 2013, OSI a créé DaOSI en collaboration avec Doyoo Group. [16]

En juillet 2014, une usine du groupe OSI à Shanghai, en Chine, a reçu l'ordre de fermer la production par le gouvernement local pour avoir prétendument vendu de la viande périmée à des chaînes internationales de restauration rapide, notamment McDonald's et KFC. [17] En février 2016, à la suite du retour d'un verdict défavorable dans l'affaire contre l'entreprise devant le tribunal populaire du district de Jiading à Shanghai, l'OSI a déclaré dans un communiqué que « le tribunal de juridiction a rendu un verdict injuste » affirmant que « les médias ont clairement influencé le verdict." [18]

En 2016, OSI a acquis l'ancienne usine Tyson Foods à Chicago pour 7,4 millions de dollars. [19] OSI a également acquis une participation majoritaire dans la société néerlandaise Baho Food en août 2016. [20] En décembre, OSI a acquis Flagship Europe du Flagship Food Group. [21] En 2018, Flagship Europe a été renommé Creative Foods Europe. [22]

La fusion de Turi Foods et d'OSI International Foods (Australie) en 2018 a créé Turosi Pty Ltd. [23] En 2019, OSI a acquis la société de viande de la région de Chicago Rose Packing Company pour un montant non divulgué. [24]

Les installations du Groupe OSI ont reçu des récompenses au fil des ans, notamment des récompenses pour la gestion des risques pour la santé et la sécurité ainsi que pour la gestion de l'environnement. [25] [26] [27] [28] [29] [30]

En 2011, Forbes l'a classée 136e plus grande entreprise privée des États-Unis, sur la base d'un chiffre d'affaires annuel de 3 milliards de dollars. [31] En 2016, OSI était n°58 sur la liste Forbes des plus grandes entreprises privées, avec 6,1 milliards de dollars. [1] Le rang de l'entreprise a légèrement glissé à la 63e place sur la liste Forbes en 2018. [32] Pour 2019, son rang est arrivé à la 66e. [33] Le magazine Refrigerated & Frozen Foods a classé OSI Group comme le sixième plus grand transformateur de viande/volaille/fruits de mer dans son rapport sur les 150 meilleurs transformateurs d'aliments surgelés en mars 2019. [34]

Whole Foods Market a décerné à OSI un prix pour l'innovation exceptionnelle lors de la cérémonie annuelle de remise des prix des fournisseurs de l'entreprise en avril 2019. [35]

OSI exploite ses usines aux États-Unis sous le nom d'OSI Industries, LLC. Les usines américaines sont situées à Chicago (installations de Racine et Ashland), à Genève et à West Chicago dans l'Illinois, ainsi qu'à Oakland, Iowa, West Jordan, Utah, Fort Atkinson, Wisconsin et Riverside, Californie. L'entreprise produit de nombreux aliments de marque maison et co-emballe des articles de grandes marques pour ses divers clients de la restauration et de la vente au détail. OSI Group possède plus de 65 installations dans 17 pays à travers le monde, situées en Amérique du Nord, en Europe occidentale et orientale et dans la région Asie-Pacifique. [36]

Les produits d'OSI comprennent des galettes de viande, du bacon, des hot-dogs, des pizzas, du poisson, du porc, de la volaille, des légumes et des pâtes.

OSI Group a également été un fournisseur de viande d'autres chaînes de restauration rapide occidentales en Chine, telles que Subway, Starbucks, Papa John's Pizza et Pizza Hut (juillet 2014). [37]

Impossible Foods a annoncé une collaboration de co-fabrication avec OSI pour produire l'Impossible Burger en juillet 2019, fournissant à IF la capacité de doubler sa production à court terme et de la quadrupler d'ici la fin de 2019. [38] [39]


Histoire ancienne Modifier

En 1909, l'immigrant allemand Otto Kolschowsky a ouvert un marché de viande familial à Oak Park, Illinois [3] deux ans après son arrivée aux États-Unis. En 1917, il s'est étendu au commerce de gros de la viande et a déménagé l'entreprise à Maywood, une autre banlieue de Chicago. La société est devenue connue sous le nom Otto & Sons en 1928. Pendant plusieurs décennies, Otto & Sons s'est forgé une réputation locale en proposant des viandes de qualité. [4] Harold et Gerry Kolschowsky, ainsi que Sheldon Lavin, ont joué un rôle déterminant dans l'expansion de l'entreprise jusqu'à ce qu'elle est aujourd'hui.

En 1955, Ray Kroc a ouvert le premier restaurant McDonald's à Des Plaines, dans l'Illinois, avec Otto & Sons comme fournisseur de galettes de bœuf haché fraîches. [5] [6] Lorsque la transformation cryogénique des aliments, une méthode de conservation des aliments frais par congélation à l'azote liquide, est apparue à la fin des années 1960, Otto & Sons a accepté l'offre de Kroc de devenir l'un des quatre fournisseurs de viande de McDonald's. Plus tard, un cinquième fournisseur a été ajouté. [4]

En 1973, Otto & Sons a ouvert sa première usine de viande à haut volume dans l'ouest de Chicago avec des machines de formation de galettes spécialement développées et des tunnels de congélation à l'azote liquide. Dans le même temps, elle a formé une unité distincte appelée Glenmark, pour toutes les activités non-McDonald's. En 1975, l'entreprise a changé son nom pour OSI Industries. Glenmark a ensuite été acquis par Best Chicago Meat Co. en 2011. [7]

Extension Modifier

En 1990, OSI s'est associé à General Milling Corporation et à Alaska Milk Corporation pour créer GenOSI, une entreprise philippine de transformation des aliments. [8] En 2002, OSI Chine a été créé à Pékin. [3] [9] En 1995, OSI est entré sur le marché indien avec la création de sa filiale, Vista Processed Foods. [dix]

OSI a acquis la société de poulet Moy Park en 1996. Moy Park a ensuite été vendue au groupe Marfrig en 2008. [11] [12]

OSI a acquis G W Padley Poultry et Dove Valley en 2004. [11] En 2006, OSI a acquis le transformateur de volaille Amick Farms. [13] En 2009, OSI a créé Weihai Poultry Development Co. en tant que filiale en propriété exclusive en Chine. [14]

En 2011, la société a ouvert un centre d'innovation culinaire à son siège social à Aurora, dans l'Illinois. [15] En 2013, OSI a créé DaOSI en collaboration avec Doyoo Group. [16]

En juillet 2014, une usine du groupe OSI à Shanghai, en Chine, a reçu l'ordre de fermer la production par le gouvernement local pour avoir prétendument vendu de la viande périmée à des chaînes internationales de restauration rapide, notamment McDonald's et KFC. [17] En février 2016, à la suite du retour d'un verdict défavorable dans l'affaire contre l'entreprise devant le tribunal populaire du district de Jiading à Shanghai, l'OSI a déclaré dans un communiqué que « le tribunal de juridiction a rendu un verdict injuste » affirmant que « les médias ont clairement influencé le verdict." [18]

En 2016, OSI a acquis l'ancienne usine Tyson Foods à Chicago pour 7,4 millions de dollars. [19] OSI a également acquis une participation majoritaire dans la société néerlandaise Baho Food en août 2016. [20] En décembre, OSI a acquis Flagship Europe du Flagship Food Group. [21] En 2018, Flagship Europe a été renommé Creative Foods Europe. [22]

La fusion de Turi Foods et d'OSI International Foods (Australie) en 2018 a créé Turosi Pty Ltd. [23] En 2019, OSI a acquis la société de viande de la région de Chicago Rose Packing Company pour un montant non divulgué. [24]

Les installations du Groupe OSI ont reçu des récompenses au fil des ans, notamment des récompenses pour la gestion des risques pour la santé et la sécurité ainsi que pour la gestion de l'environnement. [25] [26] [27] [28] [29] [30]

In 2011, Forbes listed it as America's 136th largest private company, based on annual revenues of $3 billion. [31] In 2016, OSI was #58 on the Forbes list of largest private companies, at $6.1 billion. [1] The company's rank slipped slightly to #63 on the Forbes list in 2018. [32] For 2019, its rank came in at #66. [33] Refrigerated & Frozen Foods magazine listed OSI Group as the sixth largest Meat/Poultry/Seafood processor in its Top 150 Frozen Foods Processors Report in March 2019. [34]

Whole Foods Market presented OSI with an award for Outstanding Innovation at the company's annual Supplier Awards ceremony in April 2019. [35]

OSI operates its U.S. plants under the name OSI Industries, LLC. The U.S. plants are located in Chicago (Racine and Ashland facilities), Geneva and West Chicago in Illinois, as well as Oakland, Iowa, West Jordan, Utah, Fort Atkinson, Wisconsin, and Riverside, California. The company produces many private label brand foods and co-packs major brand name items for its various Foodservice and Retail customers. OSI Group has more than 65 facilities in 17 countries around the world, located in North America, Western and Eastern Europe, and the Asia-Pacific region. [36]

OSI's products include meat patties, bacon, hot dogs, pizza, fish, pork, poultry, vegetable and dough products.

OSI Group has also been a meat supplier to other western fast food chains in China, such as Subway, Starbucks, Papa John's Pizza, and Pizza Hut (July 2014). [37]

Impossible Foods announced a co-manufacturing collaboration with OSI to produce the Impossible Burger in July 2019, providing IF with capacity to double its production in the near term, and quadruple it by the end of 2019. [38] [39]


Histoire ancienne Modifier

In 1909, German immigrant Otto Kolschowsky opened a family meat market in Oak Park, Illinois [3] two years after his arrival in the United States. In 1917, he expanded into the wholesale meat trade and relocated the business to nearby Maywood, another Chicago suburb. The company became known as Otto & Sons in 1928. Over several decades, Otto & Sons established a local reputation for offering quality meats. [4] Harold and Gerry Kolschowsky, along with Sheldon Lavin, were influential in expanding the company to what it is today.

In 1955, Ray Kroc opened the first McDonald's restaurant in Des Plaines, Illinois with Otto & Sons as the supplier of fresh ground beef patties. [5] [6] When Cryogenic food processing, a method of preserving fresh food through liquid nitrogen freezing, emerged in the late 1960s, Otto & Sons accepted Kroc's offer to become one of McDonald's four meat suppliers. Later, a fifth supplier was added. [4]

In 1973, Otto & Sons opened its first high-volume meat plant in West Chicago with specially developed patty-forming machines and liquid nitrogen freezing tunnels. At the same time, it formed a separate unit called Glenmark, for all non-McDonald's business. In 1975, the company changed its name to OSI Industries. Glenmark was later acquired by Best Chicago Meat Co. in 2011. [7]

Expansion Edit

In 1990, OSI partnered with General Milling Corporation and Alaska Milk Corporation to establish GenOSI, a Philippines food processing company. [8] In 2002, OSI China was established in Beijing. [3] [9] In 1995, OSI entered the India market with the creation of its subsidiary, Vista Processed Foods. [dix]

OSI acquired chicken company Moy Park in 1996. Moy Park was later sold to Marfrig Group in 2008. [11] [12]

OSI acquired G W Padley Poultry and Dove Valley in 2004. [11] In 2006, OSI acquired poultry processor Amick Farms. [13] In 2009, OSI established Weihai Poultry Development Co. as a wholly owned subsidiary in China. [14]

In 2011, the company opened a Culinary Innovation Center at its headquarters in Aurora, Illinois. [15] In 2013, OSI established DaOSI in collaboration with Doyoo Group. [16]

In July 2014, a factory of OSI Group in Shanghai, China was ordered to shut down production by local government for allegedly selling expired meat to international fast food chains including McDonald's and KFC. [17] In February 2016, following the return of an unfavorable verdict in the case against the company in the Jiading District People's Court in Shanghai, OSI said in a statement that "the court of jurisdiction has reached an unjust verdict" claiming that "general media clearly influenced the verdict." [18]

In 2016, OSI acquired the former Tyson Foods plant in Chicago for $7.4 million. [19] OSI also acquired a controlling stake in the Dutch company Baho Food in August 2016. [20] That December, OSI acquired Flagship Europe from the Flagship Food Group. [21] In 2018, Flagship Europe was renamed Creative Foods Europe. [22]

The merger of Turi Foods and OSI International Foods (Australia) in 2018 created Turosi Pty Ltd. [23] In 2019, OSI acquired Chicago area meat company Rose Packing Company for an undisclosed amount. [24]

OSI Group facilities have received awards over the years, including awards for management of health and safety risks as well as environmental management. [25] [26] [27] [28] [29] [30]

In 2011, Forbes listed it as America's 136th largest private company, based on annual revenues of $3 billion. [31] In 2016, OSI was #58 on the Forbes list of largest private companies, at $6.1 billion. [1] The company's rank slipped slightly to #63 on the Forbes list in 2018. [32] For 2019, its rank came in at #66. [33] Refrigerated & Frozen Foods magazine listed OSI Group as the sixth largest Meat/Poultry/Seafood processor in its Top 150 Frozen Foods Processors Report in March 2019. [34]

Whole Foods Market presented OSI with an award for Outstanding Innovation at the company's annual Supplier Awards ceremony in April 2019. [35]

OSI operates its U.S. plants under the name OSI Industries, LLC. The U.S. plants are located in Chicago (Racine and Ashland facilities), Geneva and West Chicago in Illinois, as well as Oakland, Iowa, West Jordan, Utah, Fort Atkinson, Wisconsin, and Riverside, California. The company produces many private label brand foods and co-packs major brand name items for its various Foodservice and Retail customers. OSI Group has more than 65 facilities in 17 countries around the world, located in North America, Western and Eastern Europe, and the Asia-Pacific region. [36]

OSI's products include meat patties, bacon, hot dogs, pizza, fish, pork, poultry, vegetable and dough products.

OSI Group has also been a meat supplier to other western fast food chains in China, such as Subway, Starbucks, Papa John's Pizza, and Pizza Hut (July 2014). [37]

Impossible Foods announced a co-manufacturing collaboration with OSI to produce the Impossible Burger in July 2019, providing IF with capacity to double its production in the near term, and quadruple it by the end of 2019. [38] [39]


Histoire ancienne Modifier

In 1909, German immigrant Otto Kolschowsky opened a family meat market in Oak Park, Illinois [3] two years after his arrival in the United States. In 1917, he expanded into the wholesale meat trade and relocated the business to nearby Maywood, another Chicago suburb. The company became known as Otto & Sons in 1928. Over several decades, Otto & Sons established a local reputation for offering quality meats. [4] Harold and Gerry Kolschowsky, along with Sheldon Lavin, were influential in expanding the company to what it is today.

In 1955, Ray Kroc opened the first McDonald's restaurant in Des Plaines, Illinois with Otto & Sons as the supplier of fresh ground beef patties. [5] [6] When Cryogenic food processing, a method of preserving fresh food through liquid nitrogen freezing, emerged in the late 1960s, Otto & Sons accepted Kroc's offer to become one of McDonald's four meat suppliers. Later, a fifth supplier was added. [4]

In 1973, Otto & Sons opened its first high-volume meat plant in West Chicago with specially developed patty-forming machines and liquid nitrogen freezing tunnels. At the same time, it formed a separate unit called Glenmark, for all non-McDonald's business. In 1975, the company changed its name to OSI Industries. Glenmark was later acquired by Best Chicago Meat Co. in 2011. [7]

Expansion Edit

In 1990, OSI partnered with General Milling Corporation and Alaska Milk Corporation to establish GenOSI, a Philippines food processing company. [8] In 2002, OSI China was established in Beijing. [3] [9] In 1995, OSI entered the India market with the creation of its subsidiary, Vista Processed Foods. [dix]

OSI acquired chicken company Moy Park in 1996. Moy Park was later sold to Marfrig Group in 2008. [11] [12]

OSI acquired G W Padley Poultry and Dove Valley in 2004. [11] In 2006, OSI acquired poultry processor Amick Farms. [13] In 2009, OSI established Weihai Poultry Development Co. as a wholly owned subsidiary in China. [14]

In 2011, the company opened a Culinary Innovation Center at its headquarters in Aurora, Illinois. [15] In 2013, OSI established DaOSI in collaboration with Doyoo Group. [16]

In July 2014, a factory of OSI Group in Shanghai, China was ordered to shut down production by local government for allegedly selling expired meat to international fast food chains including McDonald's and KFC. [17] In February 2016, following the return of an unfavorable verdict in the case against the company in the Jiading District People's Court in Shanghai, OSI said in a statement that "the court of jurisdiction has reached an unjust verdict" claiming that "general media clearly influenced the verdict." [18]

In 2016, OSI acquired the former Tyson Foods plant in Chicago for $7.4 million. [19] OSI also acquired a controlling stake in the Dutch company Baho Food in August 2016. [20] That December, OSI acquired Flagship Europe from the Flagship Food Group. [21] In 2018, Flagship Europe was renamed Creative Foods Europe. [22]

The merger of Turi Foods and OSI International Foods (Australia) in 2018 created Turosi Pty Ltd. [23] In 2019, OSI acquired Chicago area meat company Rose Packing Company for an undisclosed amount. [24]

OSI Group facilities have received awards over the years, including awards for management of health and safety risks as well as environmental management. [25] [26] [27] [28] [29] [30]

In 2011, Forbes listed it as America's 136th largest private company, based on annual revenues of $3 billion. [31] In 2016, OSI was #58 on the Forbes list of largest private companies, at $6.1 billion. [1] The company's rank slipped slightly to #63 on the Forbes list in 2018. [32] For 2019, its rank came in at #66. [33] Refrigerated & Frozen Foods magazine listed OSI Group as the sixth largest Meat/Poultry/Seafood processor in its Top 150 Frozen Foods Processors Report in March 2019. [34]

Whole Foods Market presented OSI with an award for Outstanding Innovation at the company's annual Supplier Awards ceremony in April 2019. [35]

OSI operates its U.S. plants under the name OSI Industries, LLC. The U.S. plants are located in Chicago (Racine and Ashland facilities), Geneva and West Chicago in Illinois, as well as Oakland, Iowa, West Jordan, Utah, Fort Atkinson, Wisconsin, and Riverside, California. The company produces many private label brand foods and co-packs major brand name items for its various Foodservice and Retail customers. OSI Group has more than 65 facilities in 17 countries around the world, located in North America, Western and Eastern Europe, and the Asia-Pacific region. [36]

OSI's products include meat patties, bacon, hot dogs, pizza, fish, pork, poultry, vegetable and dough products.

OSI Group has also been a meat supplier to other western fast food chains in China, such as Subway, Starbucks, Papa John's Pizza, and Pizza Hut (July 2014). [37]

Impossible Foods announced a co-manufacturing collaboration with OSI to produce the Impossible Burger in July 2019, providing IF with capacity to double its production in the near term, and quadruple it by the end of 2019. [38] [39]


Histoire ancienne Modifier

In 1909, German immigrant Otto Kolschowsky opened a family meat market in Oak Park, Illinois [3] two years after his arrival in the United States. In 1917, he expanded into the wholesale meat trade and relocated the business to nearby Maywood, another Chicago suburb. The company became known as Otto & Sons in 1928. Over several decades, Otto & Sons established a local reputation for offering quality meats. [4] Harold and Gerry Kolschowsky, along with Sheldon Lavin, were influential in expanding the company to what it is today.

In 1955, Ray Kroc opened the first McDonald's restaurant in Des Plaines, Illinois with Otto & Sons as the supplier of fresh ground beef patties. [5] [6] When Cryogenic food processing, a method of preserving fresh food through liquid nitrogen freezing, emerged in the late 1960s, Otto & Sons accepted Kroc's offer to become one of McDonald's four meat suppliers. Later, a fifth supplier was added. [4]

In 1973, Otto & Sons opened its first high-volume meat plant in West Chicago with specially developed patty-forming machines and liquid nitrogen freezing tunnels. At the same time, it formed a separate unit called Glenmark, for all non-McDonald's business. In 1975, the company changed its name to OSI Industries. Glenmark was later acquired by Best Chicago Meat Co. in 2011. [7]

Expansion Edit

In 1990, OSI partnered with General Milling Corporation and Alaska Milk Corporation to establish GenOSI, a Philippines food processing company. [8] In 2002, OSI China was established in Beijing. [3] [9] In 1995, OSI entered the India market with the creation of its subsidiary, Vista Processed Foods. [dix]

OSI acquired chicken company Moy Park in 1996. Moy Park was later sold to Marfrig Group in 2008. [11] [12]

OSI acquired G W Padley Poultry and Dove Valley in 2004. [11] In 2006, OSI acquired poultry processor Amick Farms. [13] In 2009, OSI established Weihai Poultry Development Co. as a wholly owned subsidiary in China. [14]

In 2011, the company opened a Culinary Innovation Center at its headquarters in Aurora, Illinois. [15] In 2013, OSI established DaOSI in collaboration with Doyoo Group. [16]

In July 2014, a factory of OSI Group in Shanghai, China was ordered to shut down production by local government for allegedly selling expired meat to international fast food chains including McDonald's and KFC. [17] In February 2016, following the return of an unfavorable verdict in the case against the company in the Jiading District People's Court in Shanghai, OSI said in a statement that "the court of jurisdiction has reached an unjust verdict" claiming that "general media clearly influenced the verdict." [18]

In 2016, OSI acquired the former Tyson Foods plant in Chicago for $7.4 million. [19] OSI also acquired a controlling stake in the Dutch company Baho Food in August 2016. [20] That December, OSI acquired Flagship Europe from the Flagship Food Group. [21] In 2018, Flagship Europe was renamed Creative Foods Europe. [22]

The merger of Turi Foods and OSI International Foods (Australia) in 2018 created Turosi Pty Ltd. [23] In 2019, OSI acquired Chicago area meat company Rose Packing Company for an undisclosed amount. [24]

OSI Group facilities have received awards over the years, including awards for management of health and safety risks as well as environmental management. [25] [26] [27] [28] [29] [30]

In 2011, Forbes listed it as America's 136th largest private company, based on annual revenues of $3 billion. [31] In 2016, OSI was #58 on the Forbes list of largest private companies, at $6.1 billion. [1] The company's rank slipped slightly to #63 on the Forbes list in 2018. [32] For 2019, its rank came in at #66. [33] Refrigerated & Frozen Foods magazine listed OSI Group as the sixth largest Meat/Poultry/Seafood processor in its Top 150 Frozen Foods Processors Report in March 2019. [34]

Whole Foods Market presented OSI with an award for Outstanding Innovation at the company's annual Supplier Awards ceremony in April 2019. [35]

OSI operates its U.S. plants under the name OSI Industries, LLC. The U.S. plants are located in Chicago (Racine and Ashland facilities), Geneva and West Chicago in Illinois, as well as Oakland, Iowa, West Jordan, Utah, Fort Atkinson, Wisconsin, and Riverside, California. The company produces many private label brand foods and co-packs major brand name items for its various Foodservice and Retail customers. OSI Group has more than 65 facilities in 17 countries around the world, located in North America, Western and Eastern Europe, and the Asia-Pacific region. [36]

OSI's products include meat patties, bacon, hot dogs, pizza, fish, pork, poultry, vegetable and dough products.

OSI Group has also been a meat supplier to other western fast food chains in China, such as Subway, Starbucks, Papa John's Pizza, and Pizza Hut (July 2014). [37]

Impossible Foods announced a co-manufacturing collaboration with OSI to produce the Impossible Burger in July 2019, providing IF with capacity to double its production in the near term, and quadruple it by the end of 2019. [38] [39]


Histoire ancienne Modifier

In 1909, German immigrant Otto Kolschowsky opened a family meat market in Oak Park, Illinois [3] two years after his arrival in the United States. In 1917, he expanded into the wholesale meat trade and relocated the business to nearby Maywood, another Chicago suburb. The company became known as Otto & Sons in 1928. Over several decades, Otto & Sons established a local reputation for offering quality meats. [4] Harold and Gerry Kolschowsky, along with Sheldon Lavin, were influential in expanding the company to what it is today.

In 1955, Ray Kroc opened the first McDonald's restaurant in Des Plaines, Illinois with Otto & Sons as the supplier of fresh ground beef patties. [5] [6] When Cryogenic food processing, a method of preserving fresh food through liquid nitrogen freezing, emerged in the late 1960s, Otto & Sons accepted Kroc's offer to become one of McDonald's four meat suppliers. Later, a fifth supplier was added. [4]

In 1973, Otto & Sons opened its first high-volume meat plant in West Chicago with specially developed patty-forming machines and liquid nitrogen freezing tunnels. At the same time, it formed a separate unit called Glenmark, for all non-McDonald's business. In 1975, the company changed its name to OSI Industries. Glenmark was later acquired by Best Chicago Meat Co. in 2011. [7]

Expansion Edit

In 1990, OSI partnered with General Milling Corporation and Alaska Milk Corporation to establish GenOSI, a Philippines food processing company. [8] In 2002, OSI China was established in Beijing. [3] [9] In 1995, OSI entered the India market with the creation of its subsidiary, Vista Processed Foods. [dix]

OSI acquired chicken company Moy Park in 1996. Moy Park was later sold to Marfrig Group in 2008. [11] [12]

OSI acquired G W Padley Poultry and Dove Valley in 2004. [11] In 2006, OSI acquired poultry processor Amick Farms. [13] In 2009, OSI established Weihai Poultry Development Co. as a wholly owned subsidiary in China. [14]

In 2011, the company opened a Culinary Innovation Center at its headquarters in Aurora, Illinois. [15] In 2013, OSI established DaOSI in collaboration with Doyoo Group. [16]

In July 2014, a factory of OSI Group in Shanghai, China was ordered to shut down production by local government for allegedly selling expired meat to international fast food chains including McDonald's and KFC. [17] In February 2016, following the return of an unfavorable verdict in the case against the company in the Jiading District People's Court in Shanghai, OSI said in a statement that "the court of jurisdiction has reached an unjust verdict" claiming that "general media clearly influenced the verdict." [18]

In 2016, OSI acquired the former Tyson Foods plant in Chicago for $7.4 million. [19] OSI also acquired a controlling stake in the Dutch company Baho Food in August 2016. [20] That December, OSI acquired Flagship Europe from the Flagship Food Group. [21] In 2018, Flagship Europe was renamed Creative Foods Europe. [22]

The merger of Turi Foods and OSI International Foods (Australia) in 2018 created Turosi Pty Ltd. [23] In 2019, OSI acquired Chicago area meat company Rose Packing Company for an undisclosed amount. [24]

OSI Group facilities have received awards over the years, including awards for management of health and safety risks as well as environmental management. [25] [26] [27] [28] [29] [30]

In 2011, Forbes listed it as America's 136th largest private company, based on annual revenues of $3 billion. [31] In 2016, OSI was #58 on the Forbes list of largest private companies, at $6.1 billion. [1] The company's rank slipped slightly to #63 on the Forbes list in 2018. [32] For 2019, its rank came in at #66. [33] Refrigerated & Frozen Foods magazine listed OSI Group as the sixth largest Meat/Poultry/Seafood processor in its Top 150 Frozen Foods Processors Report in March 2019. [34]

Whole Foods Market presented OSI with an award for Outstanding Innovation at the company's annual Supplier Awards ceremony in April 2019. [35]

OSI operates its U.S. plants under the name OSI Industries, LLC. The U.S. plants are located in Chicago (Racine and Ashland facilities), Geneva and West Chicago in Illinois, as well as Oakland, Iowa, West Jordan, Utah, Fort Atkinson, Wisconsin, and Riverside, California. The company produces many private label brand foods and co-packs major brand name items for its various Foodservice and Retail customers. OSI Group has more than 65 facilities in 17 countries around the world, located in North America, Western and Eastern Europe, and the Asia-Pacific region. [36]

OSI's products include meat patties, bacon, hot dogs, pizza, fish, pork, poultry, vegetable and dough products.

OSI Group has also been a meat supplier to other western fast food chains in China, such as Subway, Starbucks, Papa John's Pizza, and Pizza Hut (July 2014). [37]

Impossible Foods announced a co-manufacturing collaboration with OSI to produce the Impossible Burger in July 2019, providing IF with capacity to double its production in the near term, and quadruple it by the end of 2019. [38] [39]


Voir la vidéo: Le président italien Giorgio Napolitano va-t-il démissionner? (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Gukus

    C'est très dommage pour moi, que je ne peux rien vous aider. J'espère que vous vous aiderez ici. Ne désespérez pas.

  2. Nikohn

    L'auteur a une syllabe très agréable

  3. Zulkicage

    Totalement d'accord avec elle. Excellente idée, je suis d'accord avec vous.

  4. Aveneil

    Je peux à peine le croire.

  5. Dani

    A mon avis c'est déjà discuté

  6. Fercos

    Aimerait dire à la vapeur des mots.

  7. Mucage

    Tse tout ......., Ale Duzhe est drôle



Écrire un message